Un toit, c'est la loi! Représentations de la misère - SDF - Je soutiens Elodie

Publié le par bmasson-blogpolitique

Dans la rue on meurt …
Un toit c'est la loi !
Marche samedi 14 janvier
RV Paris : 15h à l'hôtel de Ville


Un toit c'est la loi !
La loi prévoit que toute personne sans logis en situation de détresse doit être hébergée et orientée vers un relogement, un hébergement stable ou une structure de soin. l'État, et les départements pour les mineurs et les familles avec enfants bafouent cette obligation de protection des personnes sans abris.
Désormais, et malgré l'augmentation des moyens financiers de l'état, de plus en plus de femmes, d'enfants, de vieillards, de personnes malades, ou en souffrance mentale sont laissées à la rue, où l’on meurt à petit feu : 15 ans d'espérance de vie pour un sans abri, et âge moyen de décès 49 ans.


Logement : c'est la crise !
En effet, il y a de plus en plus de sans logis, conséquence de la cherté des loyers et de la spéculation immobilière, de la hausse des expulsions, de l'insuffisance de HLM, du chômage et de la baisse des APL et des revenus des locataire ou des accédants... mais aussi des guerres militaires ou économiques, ou du dérèglement climatique.
L'occupation de l'hôtel Dieu à paris le 7 janvier par des sans logis, a permis de mettre à l'abri immédiatement 50 personnes, qui ont fait des demandes de logement social, qui pour la plupart ont un emploi. Cette action démontre qu'il y a des solutions immédiates, il faut agir !


Le mot hôpital, vient du mot "hospitalité" :
En effet, de nombreuses ailes restent vacantes à l'hôtel Dieu, et c'est le cas dans la plupart des autres hôpitaux en ile de France, et dans la France entière, car le secteur santé est soumis à une brutale restructuration , comme de nombreux services publics.
Notre pays compte 2,9 millions de logements vacant, soit 900 000 de plus en 10 ans. 5 millions de m2 de locaux et de logements publics sont vacants, sans compter les bureaux vides des grandes société !
Des logements appartenant aux administrations, aux collectivités, aux grandes entreprises, aux riches propriétaires sont vacants et doivent être réquisitionnés ou mis à disposition pour accueillir les sans logis, français, immigrés, réfugiées, avec ou sans
papier ! ...





Marchons ensemble pour :

  • L’ouverture des salles vacantes de l'hôtel Dieu, et le rétablissement des activités médicales,
  • La mobilisation /réquisition des locaux vacants des autres hôpitaux en ile de France et dans tout le pays, et en règle général des logements vacants publics ou détenus par de grands propriétaires,
  • L'encadrement à la baisse des loyers et des charges, et l'arrêt des expulsions sans relogement,
  • Le respect du droit à l'hébergement et de la loi DALO,
  • La réalisation massive et le financement de logements sociaux.

Arles

COMMUNIQUÉ DAL

 

 

Paris le 11 janvier 2017 17h15

 

Hôtel Dieu : une première victoire !

Et … nouvelle occupation à Toulouse

(ex pavillon dermato hôpital de La GRAVE – contact : 06 59 43 20 10 )

 

L’accord prévoyant le relogement dans un délai d’un an de 100 ménages, prioritaires DALO , parmi lesquels les 28 ménages hébergés en urgence à l’hôtel Dieu de Paris à la suite de l’occupation/réquisition d’une aile du plus ancien hôpital de France (7e siècle), a été conclu cet après midi.

 

Les sans logis de l’hôtel Dieu seront orientés rapidement vers des hébergements stables en vue de leur relogement. L’aile Saint-Côme de l’hôtel Dieu adaptée pour l’occasion en CHU (centre d’hébergement d’urgence, géré par l’association Aurore) et sera ouverte jusqu’au printemps.

 

DAL et les familles en lutte remercient tout ceux et celles qui les ont soutenus, permettant ainsi de déboucher sur cette victoire concrète.

Le combat continue pour la réquisition/mobilisation en faveur des sans-logis avant la prochaine vague de froid, des places désaffectées à l’hôtel Dieu, et dans les nombreux hôpitaux partout en France touchés par une brutale restructuration.

 

A Toulouse, le Comité DAL vient d’annoncer la réquisition du pavillon dermatologie, avec des sans toit, et invite à apporter des matelas, couvertures, matériel de cuisine, nourriture …

 

Nous apportons notre soutien à la lutte des salariés et des usagers des hôpitaux publics, et demandons que le Gouvernement cesse cette régression du droit à la santé pour tous.

 

Nous appelons à manifester, avec de nombreuses autres organisations, samedi 14 janvier, pour le respect du droit à un hébergement décent et stable, le droit au logement pour tous, et demandons au Gouvernement de donner instruction pour ouvrir les ailes et pavillons d’hôpitaux inutilisés….

 

 

Marche unitaire : samedi 14 janvier

A Paris : 15h place de l’hôtel de ville

Athènes

La marche sera aussi  l'occasion de dénoncer le projet de transformer l'ile de la cité en parc de luxe pour touristes, avec le déménagement du palais de justice, de la préfecture de police et la dévitalisation en cours de l'hôtel Dieu.

Baisse de l'ISF favorise 340 000 foyers aisés

Baisse des APL pénalise 2,6 millions de foyers modestes

Avignon

Les sans-abris meurent à 49,6 ans en moyenne, soit 30 ans plus tôt que la moyenne des Français.

Source: Inserm, Collectif "Les morts de la rue"

 

Plus de 500 personnes décédées en 2016, mais le collectif "Les morts de la rue" les estime à 2800.

Barcelone

Ils vivent en moyenne 12 ans avant de mourir dans la rue, le plus souvent de mort violente: suicide, accident, agression, noyade...

Paris

Tag

Arles

Fes

Florence

Athènes

Marseille

 

Paris

Porto

Tente à Paris

« La main qui donne est au-dessus de celle qui reçoit. »
Proverbe italien

Gaspare Traversi

Naples vers 1732 ? 1769

Mendiant accroupi

 

Les infirmières disent: "Guérissez l'économie mondiale."

Nurses say Heal the global economy

Les peuples d'abord, pas la finance

12/17

Au Grau-du-Roi, dans le Gard, un sans-domicile fixe de 57 ans a été retrouvé mort de froid, ce samedi matin, sur une place près de la plage, sous des pins.

03/12/17

La Ville de Paris propose à l'Etat deux sites pour les SDF

100 000 logements vides à Paris -

115 000 résidences secondaires -

10 millions de m2 -

Et de plus en plus de personnes à la rue .

L'Etat doit réquisitionner.

Chaque jour, 3 femmes seules sur 4 ne trouvent pas de place d'hébergement.

501 SDF mort-e-s dans la rue en 2016.

143 000 sans abri-e-s en France, dont la moitié vivent en Ile-de-France et à Paris.

12/12/2017:

 

Elsa Faucillon, députée PCF: "Trier les sans-abris? Le gouvernement va plus loin que jamais!  Il remet en cause l’accueil inconditionnel des plus démunis."

Marseille: un SDF retrouvé mort, le troisième décès en dix jours.

Valérie Pécresse a supprimé 7,2 millions d’euros pour les associations franciliennes qui œuvrent pour les sans-abri et les plus démunies depuis 2 ans.

Bruno Morel : "Si par malheur un enfant meurt à la rue, l'opinion publique demandera des comptes au gouvernement"

Exclusion.

Couronné par le prix Unicef Territoria d’or 2017, le dispositif « PMI hors les murs » de la Ville de Paris accompagne et soigne une quarantaine de femmes enceintes et d’enfants à la rue.

En marche piétine les sans-abri. D'après le député LREM Sylvain Maillard : « Pour l’immense majorité des SDF qui dorment dans la rue,c’est leur choix »

A Bordeaux, Sanka, SDF, teste un "iglou" synthétique.

 

Son nouveau domicile, baptisé "iglou" par son concepteur: un tunnel fermé de 1,20 m de large sur 2 mètres de long, haut de 90 cm, équipé de minuscules lucarnes et d'un couvercle à chaque bout. (…)

 

"Ça garde bien la chaleur, c'est sec quand il pleut. Ça fait comme une coque de bateau, t'as plus de place que la tente, tu le démontes vite fait", résume-t-il. "T'as ton p'tit mètre carré, tranquille. Pas comme au centre d'hébergement, là-bas ça daille ("ça craint", en argot bordelais)".

Affaire à suivre:

 

A Marseille, un projet veut révolutionner l'accueil des SDF pour "ne laisser personne dehors".


 

"On veut offrir un logement temporaire digne à tous les SDF, sans restriction, et sortir de la logique de la +file d'attente+ du 115", explique Marthe Pommié, à la tête du "Lab zéro", un laboratoire d'innovation publique financé par l'Etat et coordonné par la préfecture de région et les consultants
de Marseille Solutions, qui se veulent des "
accélérateurs d'optimisme". 

Médecins du Monde :

Il n'y a pas de santé possible sans logement décent.

143000 personnes dorment dans la rue, et pourtant des solutions existent.

 

Los Angeles : des mini-maisons dans les jardins, solution à la crise des SDF ?

Elle contournerait l'opposition des riverains en offrant aux propriétaires des incitations financières: gratuité du permis de construire, allocation pour construire une petite habitation puis crédit d'impôts, sans omettre le revenu provenant du loyer (mini également?) subventionné, contre l'engagement de loger un SDF pendant trois ans.

Le téléphone portable, objet "vital" du kit de survie des sans-abri.

"Quand tu dois appeler tous les jours le 115 pour trouver un endroit où dormir et qu'il n'y a plus de cabine téléphonique, ou quand tu dois faire des démarches avec Pôle emploi, accessible quasiment uniquement sur internet, le téléphone portable est indispensable", explique celui qui, à 51 ans, en a déjà passé 14 dans la rue.

Pétition à Marseille:
Non à la fermeture de l'Association Accueil De Jour pour les personnes sans abri:

NDLR : voici un exemple de voisinage inhumain et d’une justice inhumaine.

Hauts-de-Seine : son compagnon la bat, elle est expulsée à cause du bruit.

(…) C’est la double peine. Victime de violences conjugales, cette mère de famille est expulsée de son logement… à cause de la violence de son compagnon.

http://m.leparisien.fr/la-garenne-colombes-92250/hauts-de-seine-son-compagnon-la-bat-elle-est-expulsee-a-cause-du-bruit-12-08-2018-7850802.php#xtor=RSS-1481423633

 

L'avocate d'Elodie, qui avait été expulsée de son logement alors qu'elle était victime de violence conjugales, nous préviens qu'elle a été relogée ! Bravo à toutes les personnes qui l'ont soutenue et accompagnée, que ses voisins en prennent de la graine !

 

#JeSoutiensElodie

sur Twitter

https://twitter.com/hashtag/JeSoutiensElodie?src=hash

 

 

 

SDF

569 morts

Hommage le 31 03 20

Paris

 

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article