Peinture - Jean-Honoré Fragonard - Jupiter

Publié le par bmasson-blogpolitique

Peinture - Jean-Honoré Fragonard - Jupiter

Danaé visitée par Jupiter*

------------------------------

*

Ker Xavier Roussel

Lorry-lès-Metz, 1867 – L’Etang-la-Ville, 1944

L’enfance de Jupiter

Huile sur toile

Musée des Beaux-Arts

Nancy

 

 

Coupe Jupiter et Callisto

Atelier de Fontainebleau dit d’Avon, début du XVIIe siècle.

Terre vernissée.

Rouen

Mon aquarelle

Jupiter

Epoque romaine

Marbre

Musée Fabre à Montpellier

Fréjus

Tête de Jupiter

Découverte à Fréjus en 1822, près des thermes du port.

En marbre blanc, plus grande que nature, cette tête exprimant la majesté du dieu est d’une très belle facture.

Assimilé au Zeus grec, il est le père et le maître des dieux dans le panthéon romain. Dieu du Ciel, de la Lumière, de la Foudre et du Tonnerre, il régnait à Rome sur le Capitole, protecteur de la Cité et de l’Etat romain.

 

 

Jupiter

Bronze

Venise, XVIe siècle

Atelier de Roccatagliata

Musée d’Assezat

Fondation Bemberg

Toulouse

 

Jupiter et Bacchus enfant

Bronze doré

XVIIe siècle

D’après François Duquesnoy

Musée d’Assezat

Fondation Bemberg

Toulouse

 

 

Globe céleste surmonté d’une figure de Jupiter

France, XVIIIe siècle

Bronze doré

Musée d’Assezat

Fondation Bemberg

Toulouse

-----------------------------

 

Macron s’en va-t’en guerre…
Jupiter devient Mars -

Par Eric Boquet  

Jupiter, après voir viré le général De Villiers nous fait clairement comprendre que c’est lui le chef suprême, il mène sa guerre. Sans doute faudra-t-il demain changer son nom, dans la mythologie romaine Jupiter gouvernait la Terre et le Ciel, on va désormais l’appeler Mars, le dieu de la guerre.

 

La gauche, contre Macron ou tout contre ?

Les députés des trois groupes de gauche s’opposent au gouvernement, bien sûr… Mais pas tous, pas tout le temps, pas sur tout. La preuve en données.

23 avril 2018Épisode n°1

NDLR : merci. On le savait déjà.  Macron se comporte comme un roi! Adieu La République…

 

Bern citant Soares: "Un bon président est un président qui se comporte comme un roi".

 

Commentaire du PCF :

 

“Ainsi de leurs flatteurs, les rois sont les victimes”

Jean Racine

Olivier Dartigolles (PCF)

 Rappel des aides sociales pour les premiers de cordée :

 

 • 2 milliards de mise en place du #PFU

 

• 5 milliards de suppression de l’#ISF

 

 • 6 milliards de fin de l’#ExitTax

 

• 10 milliards de #FlatTax 

 

• 27 milliards de #CICE

------------------------------------


 

Sylvain Ledda

Ravel

Editions Gallimard, 2016

 

 

Page 144 :

Ravel va retenir cinq animaux du recueil des Histoires naturelles de Jules Renard, parues en 1896. « Ainsi choisit-il de dévoyer le cygne, traditionnellement associé à la beauté lyrique du dernier chant, (…) dont Jupiter avait pris l’apparence pour séduire Léda.

« Chaque fois qu’il plonge, il fouille du bec la vase nourrissante et ramène un ver.

Il engraisse comme une oie. »

 

 

Jupiter

Statuette en bronze

1er siècle de notre ère

Vireux-Molhain

Musée de l’Ardenne      

Charleville-Mézières

--------------------

 

Humour :

Inscrire la "justice fiscale" dans la Constitution ? Yael Braunpivet propose plutôt d'appliquer ce principe dans les politiques publiques. L'auteur de la proposition, Sébastien Jumel répond qu'il s'agit de "protéger" "le président des riches" et la majorité contre "eux-mêmes".

------------------------------------------

 

Pour "renforcer" la légitimité du Premier ministre, Sébastien Jumel propose que sa "nomination soit soumise à l'approbation du Parlement".

 

 

L’élection du Président au suffrage universel a été un affaiblissement du Parlement : il ne peut y avoir deux légitimités issues de ce suffrage sans que l’une prenne le pas sur l’autre. Les députés PCF proposent l'élection du Président par le Congrès.

----------------------------

Constitution. Cet été, Emmanuel Macron veut se tailler un régime sur mesure.

(…) Face à ce projet, qui menace aussi la Sécurité sociale, les parlementaires PCF réclament un référendum.

(…) En catimini, en plein été, souvent au cœur de la nuit, la Macronie se livre à une réécriture de la Constitution.

(…) Une diminution de 30% du nombre de parlementaires.

(…) André Chassaigne, chef de file des députés PCF, a tancé lors du Congrès de Versailles un régime « brutalisant la démocratie », dont l’objectif est de constitutionnaliser une « dérive oligarchique » afin de mettre en place une « technocrature ».

(…) L’hôte de l’Élysée maîtrise en tout cas ses troupes à l’Assemblée, totalement caporalisées et allongées devant ses desiderata, ce qui est en soi déjà un grave problème démocratique.

Le royaliste moderne
Il porte la cravate et adore la couronne.
Tag
Porto

 

Jupiter d’après un modèle de Léocharès

Bronze

Epoque romaine

Arles

Jean de Bologne, Atelier inconnu, (D’après)

Jupiter

Seconde moitié du XVIe siècle

Bronze

Nîmes

Musée des Beaux-Arts

Nicolaus Knüpfer

Leipzig, vers 1603 – Utrecht, vers 1660

Gysbert Gillisz de Hondecoeter

Utrecht ou Amsterdam, vers 1604 – 1653

Abraham van  Cuylenborg

Utrecht, vers 1620 – 1658

Jupiter et Mercure chez Philémon et Baucis

1643                      

Huile sur toile

Nîmes

Musée des Beaux-Arts

 

Jacques Réattu

Arles, 1760 – 1833

Jupiter, Mercure, Argus et les Parques

Arles, vers 1824

Huile sur toile

Musée Réattu

Arles

 

Jacques Réattu

Arles, 1760 – 1833

Esquisse pour Jupiter, Mercure, Argus et les Parques

Arles, vers 1824

Huile sur toile

Musée Réattu

Arles

 

 

Médaillon pourvu d’une bélière

Tête de Jupiter-Ammon cornu et barbu.

Terre cuite, œuvre gallo-romaine

Epoque impériale

Provenance inconnue

Musée lapidaire

Avignon

------------------------------------------------------

Bon Boullogne

Paris, 1649 - 1717

Jupiter et Sémélé

1704

Le Mans

Musée de Tessé

Huile sur toile

Peinture - Jean-Honoré Fragonard - Jupiter

Le coucher

Peinture - Jean-Honoré Fragonard - Jupiter

Copie d'après Fragonard

S'il m'était aussi fidèle

Pierre noire et lavis gris

Ecole française du XVIIIe siècle

Rouen

Jean-Honoré Fragonard

Grasse, 1732 – Paris, 1806

Vue d’Italie, paysage montagneux avec chaumières

Rouen

Jean-Honoré Fragonard

Grasse, 1732 – Paris, 1806

Plutarque composant La Vie des hommes illustres dit Le Songe de Plutarque.

Rouen

Jean-Honoré Fragonard

Grasse, 1732 – Paris, 1806

La gardienne d’oie

 

 

Jean-Honoré Fragonard

Grasse, 1732 – Paris, 1806

Les blanchisseuses ou l’Etendage

Les sculpteurs dégagent des puissants motifs de fleurs et de feuilles stylisées autour du plumet d’angle dont l’excroissance rompt l’unité du contour rectiligne.

-----------------------------------------------------------------------

Andrei Popov.
L'étendage de linge et de tableaux avec des portraits de famille.
 
------------
 

Jean-Honoré Fragonard

1732 – 1806

L’heureuse famille

1775- 1777

Huile sur toile

Musée Cognacq-Jay

Paris

 

Jean-Honoré Fragonard

1732 – 1806

Le pot-au-lait

Vers 1770

Huile sur toile

Musée Cognacq-Jay

Paris

Fragonard évoque l'une des plus célèbres "Fables" de Jean de La Fontaine, la "Laitière et le pot au lait" (Livre VII, fable X), et représente plus précisément l'instant de la chute.

 

 

Jean-Honoré Fragonard

1732 – 1806

Portrait présumé de Charlotte-Françoise Bergeret de Norinval

1790

Huile sur toile

Musée Cognacq-Jay

Paris

Marie-Anne Fragonard

(Femme de Jean-Honoré Fragonard)

1745 – 1823

Portrait présumé de Rosalie Fragonard

1780

Aquarelle et gouache sur ivoire

Musée Cognacq-Jay

Paris

----------------------------------------------------

Le portrait et l’émergence de l‘individu.

La bourgeoisie composée de marchands, de fonctionnaires et d’artistes revendique son propre pouvoir. L’art du portrait consacre le rôle de l’individu mais aussi sa personnalité intime. Le pastelliste Maurice Quentin de La Tour fixe le spectateur avec sympathie dans son autoportrait. Marguerite Gérard offre une image fière et décontractée de l’architecte Claude-Nicolas Ledoux. Le maréchal de Saxe est immortalisé en gentilhomme plutôt qu’en militaire dans un fougueux buste en terre cuite de Jean-Baptiste II Lemoyne. L’esthétique romantique naît et dominera l’art européen au début du XIXe siècle, avec Nicolas de Largillierre autour de 1700 et les portraitistes anglais du 18e siècle.

Musée Cognacq-Jay

Paris

------------------------------------

Jean-Honoré Fragonard

1732 – 1806

Les débuts du modèle

Musée Jacquemart André 

Huile sur toile

Vers 1770 - 1773

 

 

Jean-Honoré Fragonard

1732 – 1806

Tête de vieillard

Musée Jacquemart André 

Huile sur toile

1767 - 1769

 

Jean Honoré Fragonard 
Grasse, 1732 – Paris, 1806
Séléné, déesse grecque de la Lune, contemplant le berger Endymion endormi, dit Le songe d'amour du guerrier. 
Lens Louvre
Vers 1750 - 1800
Huile sur toile
 
Liée à la déesse Artémis avec laquelle elle est parfois confondue, Séléné s'éprend du berger Endymion. Afin de préserver la beauté de son amant, elle le plonge dans un sommeil éternel et vient le visiter toutes les nuits.
 
------------------

Jean-Honoré Fragonard 

Grasse, 1732 – Paris, 1806
L'étable 
Huile sur toile
Musée des Beaux-Arts 
Valence 

Alexandre Evariste Fragonard

1780-1850

Grand escalier de l'église de Graville 

1821

Il est le fils de Jean-Honoré Fragonard.

 

Publié dans art pictural

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article