Première guerre mondiale - La nécropole nationale de Sillery-Bellevue

Publié le par bmasson-blogpolitique

Première guerre mondiale - La nécropole nationale de Sillery-Bellevue

La nécropole nationale de Sillery-Bellevue

Il s'agissait de réunir dans un même lieu les corps des soldats qui avaient participé aux combats en Champagne aux alentours de Reims, entre 1914 et 1918, autour du fort de la Pompelle.

Première guerre mondiale - La nécropole nationale de Sillery-Bellevue
Les ossuaires

Les ossuaires

Dès 1923, la nécropole accueille 11 229 Français.

La moitié y repose dans deux ossuaires. L'autre moitié y repose dans des tombes individuelles.

Le pavillon-mausolée aux morts des batailles de Champagne a participé à l'exposition internationale des arts décoratifs de Paris en 1925.

La dernière rénovation du cimetière date de 1999.

Première guerre mondiale - La nécropole nationale de Sillery-Bellevue
Première guerre mondiale - La nécropole nationale de Sillery-Bellevue
Première guerre mondiale - La nécropole nationale de Sillery-Bellevue
Première guerre mondiale - La nécropole nationale de Sillery-Bellevue
Première guerre mondiale - La nécropole nationale de Sillery-Bellevue
Première guerre mondiale - La nécropole nationale de Sillery-Bellevue
Première guerre mondiale - La nécropole nationale de Sillery-Bellevue
Première guerre mondiale - La nécropole nationale de Sillery-Bellevue
Première guerre mondiale - La nécropole nationale de Sillery-Bellevue
Première guerre mondiale - La nécropole nationale de Sillery-Bellevue
Première guerre mondiale - La nécropole nationale de Sillery-Bellevue

Lire aussi:

 

Publié dans histoire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article