"Hyacinthe et Rose" de et avec François Morel - Les roses - Tulipes

Publié le par bmasson-blogpolitique

Tapis de fleurs - Tu es unique

Tapis de fleurs - Tu es unique

Théâtre

09 2016

Hyacinthe et Rose

Avec François Morel et Antoine Sahler

Texte et mise en scène : François Morel

François Morel, dans la fleur de l'âge, égrène ses souvenirs d'enfance parfumés des senteurs des fleurs qu'aimaient tant ses grands-parents et qu'il hume maintenant avec nostalgie et tendresse comme une fleur-bleue. Tel un gros bourdon bien dodu, en jaune et noir, il butine parmi ses souvenirs lors de ses séjours chez ses aïeux, il ameublit le terreau affectif familial, il bouture le plus petit détail, il défriche les caractères de chacun, il composte* les colères, il ébranche les ramifications adolescentes, il fume la soupe bien chaude et fumante, il rempote la gentillesse de sa grand-mère, il repique l'inquiétude féminine devant ses premiers amours.

Hyacinthe, le prénom de son grand-père rappelle la jacinthe qui annonce le printemps. Lui, c'est le « coco » qui annonce la révolution. Rose, la grand-mère, est une rose piquante et belle à la fois. Comme la fleur la plus cultivée au monde, elle participe à l'éducation des enfants.

Emu par ses pensées, il évoque malicieusement les sermons du curé de son village qui adorait, lui aussi, les fleurs et particulièrement le jardin bien entretenu de Rose et de Jacinthe dont le parterre est comparé à un Eden floral, à un tableau impressionniste, à une merveille de la nature, à un régal pour les sens olfactifs et visuels, à un Eldorado du jardinier-poète-créateur d'un univers merveilleux, parfait et irréel.

*

Philippe Favier 
Saint-Etienne, 1957
Bad reliefs 
Le chemin des composts 
Musée des Beaux-Arts 
Valence 
 
En référence au chemin de Saint-Jacques de Compostelle.
------------
 

Gustave Doré (1832 - 1883)

Le néophyte vers 1868

Il décrit les explications des livres (« mais où vont-ils chercher tout ça ? ») sur les charmes des fleurettes et tombe sur l'expression des poils soyeux de quelques corolles pigmentées qu'il transforme en « A poil, Soyeux ! ».

Il a le souci de retranscrire les dialogues fleuris entre ses grands-parents. Il nous relate le langage des fleurs, avec leurs passions, leurs espoirs, leurs trahisons. Leur couleur est interprétée, discutée, annotée. Les marguerites ont recueilli le grand-père rassis comme une brouette, bourré comme un coing. Il cisèle le suicide raté au chou-fleur, les tulipes* rousses comme les poils du chat, sa rivalité jalouse avec son cousin, ses jeux avec les boutons d'or (« t'as mangé du beurre ou pas ? »).

L'émotion est à fleur de peau, la musique joint une note poétique aux propos de l'artiste. A l'aune de la fleur d'innocence, il lustre un portrait doux et parfumé de son enfance.

-------------

*

Des tulipes à "East Ruston gardens".
Old Vicarage.
England.
------

« Ceux qui aiment les fleurs ont un cœur ressemblant à cette fleur. »

Marcel Proust

« La matière est réelle parce qu'elle est une expression de l'esprit. »
Marcel Proust

Roses à Blois

 

 

 

 

 

 

 

Le Blé en herbe

Colette

La narratrice décrit l'amour en le comparant avec les roses:

"L'amour changeait l'essence de leur tendresse comme l'eau colorée qu'elles boivent change la couleur des roses."

 

 

 

Redoute P.J.

1828 - 1829

Rosier à feuilles de céleri

Rosa Centifolia Bipinnata

Redoute : Chevalier de  l’ordre royal de la Légion d’honneur, peintre et professeur d’iconographie au muséum d’histoire naturelle.

Les roses peintes par P.J. Redoute et décrites et classées selon leur ordre naturel par A.C. Thory, publiée sous la direction de M. Pirolle, auteur et jardinier amateur.

Troisième édition

Paris, Dufart, ed

Musée Requien

Avignon

 

 

Rosa noisettiana

Blush noisette

1814

Château-Thierry

 

Rosa noisettiana

Bouquet d'or

1872

Château-Thierry 

 

Rose

Burgondy ice

Château-Thierry

Rose

Lavander dream

Château-Thierry

 

Rose 

Prestige de Bellegarde 

Château-Thierry

 

 

Fleurs

Eclosion des roses

D’avril à juin 2020

Réalisé par

Brigitte Masson

 

Musique sur:

https://soundcloud.com/ulv-orn-bjornsson    

 

----------------------

Graph 

Le Tréport

Rosier.

---------------

Henri Cayeux 

Serres 

Jardins suspendus 

Le Havre

-------------

 

Henri Cayeux

Henri Cayeux (Bouttencourt, 12 février 1869 - Le Havre, 15 juin 1963 [1]) est un botaniste français, frère cadet de Ferdinand Cayeux. Biographie. Né dans la Somme, il intègre l'école nationale d'horticulture de Versailles devenant ingénieur horticole.

Henri Cayeux, figure méconnue de l'horticulture était au service des jardins du Havre de l'avant-guerre.

Il est l’un des plus grands obtenteurs horticoles français de la première moitié du XXe siècle et le responsable des parcs et jardins du Havre à cette même époque.

Il fut directeur du jardin botanique de Lisbonne de 1892 à 1909 (succédant à J. Daveau), puis des Jardins et promenades du Havre.

Il est à l'origine d'hybrides horticoles d'iris, de roses.

Henri Cayeux et son fils Louis ont créé des hortensias, des rosiers.

Les plus grands obtenteurs d'Hydrangea en France sont les pépiniéristes Lemoine et fils à Nancy dans les années 1895, à Vendôme, Emile puis Louis Mouillère et au Havre Henri et Louis Cayeux. Nous devons l'Hortensia 'Merveille sanguine' d'un rouge sombre extraordinaire à Henri Cayeux en 1936.

-----------------

Marjorie Miller

La jolie jardinière.

----------------

Marjorie Miller Miller was an illustrator of children's stories and periodicals around 1924-1935. The elongated figure and composition demonstrate a Japanese influence.

 

Marjorie Miller Miller était illustratrice de contes pour enfants et de périodiques vers 1924-1935. La figure allongée et la composition démontrent une influence japonaise. ·

 

Marjorie Miller Browse by Movement; Art Nouveau.

 

Marjorie Miller est parcourue par le mouvement Art Nouveau.

 

Active 1920s-1930s

 

Elle a été active dans les années 1920 – 1930.

 

"Some day you will be old enough to start reading fairy tales again."

 

« Un jour, vous serez assez vieux pour recommencer à lire des contes de fées. »

-------------

Publié dans Théâtre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article