- Ossip Zadkine - L'esclave - Le Messager - Michel-Ange - Raphaël

Publié le par bmasson-blogpolitique

L'odalisque, 1932

L'odalisque, 1932

Femme à la guitare

Odalisque = une esclave vierge

Musée Calvet

Avignon

Entrée gratuite

 

Pierre François-Eugène Giraud (Attribué à)

Paris, 1806 – Paris, 1881

Odalisque en rouge

Vers 1835 – 1845

Huile sur toile

 

 

Le Prométhée, 1956, place Saint-Germain-des-Prés, Paris

 

 Dans la mythologie grecque, Prométhée est l'un des Titans

Dans la mythologie grecque, Prométhée est l'un des Titans

Cette statue décorait le pavillon des bois exotiques, situé Quai d'Orsay, à l'exposition internationale de 1937.

Le Messager

Le Messager
Ossip Zadkine
1890 - 1967

Ossip Zadkine
1890 - 1967

Le poète

1954

Musée d'art et d'histoire de Saint-Denis

Ossip Zadkine

Smolensk, 1890 – Paris, 1967

Torse agenouillé, 1927

Pierre calcaire de Pouillenay

D’origine lituanienne comme Lipchitz, Zadkine côtoie Apollinaire, Bracusi, Archipenko, Modigliani, Lipchitz ou encore Picasso. Après 1918, il pratique la taille directe plutôt que le modelage. Cette figure s’impose par son statisme et son volume plein, à peine attaqué par le ciseau.

Musée des Beaux-Arts

Nancy

 

Ossip Zadkine -Projet De Monument Pour Les Frères Van Gogh
Ossip Zadkine
Vitebsk, 1890 - Paris, 1967
Projet de monument en hommage aux frères van Gogh
1963
Bronze
Musée Réattu
Arles

Ossip Zadkine

Vitebsk, 1890 – Paris, 1967

Projet de monument en hommage aux frères van Gogh

1963

Bronze

Musée Réattu

Arles

Ossip Zadkine

Vitebsk, 1890 – Paris, 1967

Torse de femme

1935

Bois de fer

Musée Réattu

Arles

 ------------------------------------------------------

 

Ossip Zadkine 
Smolensk, 1890 - Paris, 1967
Projet de monument à Guillaume Apollinaire 
Bronze
Troyes 
Musée des Beaux Arts 
-------------

Ossip Zadkine

Ossip Zadkine, né le 4 juillet 1890 à Vitebsk (dans l'Empire russe, aujourd'hui en Biélorussie) et mort le 25 novembre 1967 à Paris, est un sculpteur naturalisé français

Oeuvres majeures d'Ossip Zadkine : sculptures en taille directe, pierre et bois, bronzes, terres cuites, lithographies, tapisseries. Il créait des sculptures cubistes. Il a été attiré par le cubisme lors de son arrivée à Paris (1909).

Il est l'un des grands sculpteurs du XXe siècle. 

En 1905, ses parents l'envoient dans le Nord de l'Angleterre, le pays natal de sa mère. Il passe souvent ses vacances chez son oncle qui exploite le bois.  Il a toujours vu dans les arbres des sculptures naturelles, dont les formes rappellent celles du corps humain.

 « Le sculpteur est un ordonnateur, il anime les formes et leur conserve le parfum enivrant de la forêt. »

Il ne quittera plus la France, après 1909, qui le naturalisera en 1921. Il avait fait du Quercy sa région de cœur. Le beau village des Arques dans le Lot est sa terre d'adoption. Sa maison du 6e arrondissement de Paris fut aussi son atelier.

Sa femme était la peintre Valentine Prax,

 

Musique :

Ulv Orn Bjornsson                                              

 

https://soundcloud.com/ulv-orn-bjornsson

-------------

Michel-Ange

L'esclave

Michel-Ange à Florence

Michel-Ange à Florence

 

Esclaves

Moulage des Esclaves de Michel-Ange réalisés par le Musée du Louvre et acquis par Dor de la Souchère, le conservateur du musée d'Antibes, dans les années 1930.

--------------------------------

Moulage de l'Esclave à Antibes

 

A Florence, il y a  quatre blocs de marbre sculptés où sont esquissés des hommes : l'Esclave jeune, l'Esclave qui s'éveille (se redresse), l'Esclave barbu et l'Atalante, datés entre 1516 et 1534.

Chacun est un exemple de la pratique de Michel-Ange dite du « Non finito » (esthétique de l'inachevé). La figure tente de s'extirper du marbre, l'esprit veut se libérer de la chair pour trouver le repos. L'homme se contorsionne dans l'espoir de se libérer de la pierre qui l'enveloppe. C'est la lutte entre la force et la volonté de vivre et la rigidité d'une vie que l'on subit sans la choisir. La tentative de l'être de se libérer de la Matière est vouée à l'échec.

Michel-Ange nourrissait une passion profonde pour l'anatomie humaine. Il en parfait la connaissance en disséquant des cadavres.

Les quatre sculptures ont été commandées pour le projet pharaonique de la tombe du pape Jules II ( décembre 1433 – février 1513). Mais le projet est annulé en 1506. Les « Captifs » restèrent dans la boutique de Michel-Ange. Son neveu, Leonardo Buonarroti les retrouva après sa mort et en fit don au grand Duc Cosme II de Medicis (1590 – 1621). Elles restèrent dans la grotte du jardin de Boboli à Florence jusqu'en 1908. En parfait état de conservation, elles furent transférées à la Galerie de l'Académie en 1909.

Depuis le 28 août 1794, le Louvre à Paris conserve « l'Esclave rebelle » et l'Esclave mourant ». Michel-Ange les avait offertes à son ami Strozzi qui en fit don ensuite à François 1er.

-----------------------------------------------------

Michel-Ange à Marseille

La copie de la statue de David:

David

David à Marseille

Michel-Ange est tout à la fois : un génie, un dépressif, un mégalomane empli d’insatisfactions, de démesure, de fascination, de répulsion et de jalousie (envers Léonard de Vinci et Raphaël, etc). Il recevra de nombreuses menaces de mort. Etait-il bipolaire avec des phases maniaques suivies de dépression ? Il est soupçonné de pédophilie et d’homosexualité. Victime de paranoïa, il se punit lui-même.

 

p 46, 67, 73:

David

C’est son David, qu’il esquisse déjà en pensée. Un jeune homme en pleine vigueur, symbole du renouveau, de l’énergie, du courage à redonner à Florence…On attendait du gouvernement de Florence le même courage, la même force calme, la même vertu civique que David.

Le 25 janvier 1504, se réunissent dans la cathédrale Léonard de Vinci, Boticelli, Filippo Lippi, parmi beaucoup d’autres artistes, pour choisir l’emplacement du David terminé.

Michel-Ange

Nadine Sautel

Editions Gallimard

2006

Michel-Ange

La création d'Adam

Epoque moderne

«S'il y a du bon en moi, c'est parce que (…) j'ai tiré du lait de ma nourrice le ciseau et le maillet avec lesquels je fais les statues.»

Michel-Ange

Mon aquarelle

Tag à Milan

La Création d'Adam

D'après Michel-Ange

Michel-Ange

La création d'Adam

Alès

Atelier de restauration

 

Nancy - Un café art déco
Musique de Grieg (gratuite sur Youtube).
D'après la "création d'Adam" de Michel-Ange (à la chapelle Sixtine).
Ce café est situé sur la place Stanislas à Nancy et la décoration du mélange l'art-déco et la peinture inspirée de Michel-Ange.

 

D'après Michel-Ange

"La création d'Adam "

Puces de Saint-Ouen 

 

Les CRS et la création d'Adam

D'après Michel-Ange

Auteur de la photo anonyme

 Emmanuel Macron dans "la création d'Adam" de Michel-Ange 

------------------------------------------------------

«Mon estomac écrasé sous mon menton, la barbe pointée vers le ciel, mon cerveau écrasé dans un casque, ma poitrine est tordue comme celle d'une harpie. La peinture dégouline de mon pinceau, toujours au-dessus de moi, et mon visage reçoit les crottes!»

Michel-Ange

"La création d'Adam" dans un bar 

Avignon 

------------------------------------------------------

https://www.instagram.com/margo.lives/

"La création du monde et la diseuse de bonne aventure".

-------------

 Par "a girl has no name" 
Tarantino revu avec Michel-Ange 
La création ou la fin du monde?
 
-------------
Michel-Ange 
La Création de la brosse Adam. 
Par "A girl has no name"
------------- 

« Je n'ai jamais eu plus d'idée d'Art dans la tête, et je suis obligé de faire des fleurs. En les faisant, je pense à Michel-Ange, devant des pivoines et des roses. Cela ne peut durer. »

Lettre de Henri Fantin-Latour à Edwards, 15 mai 1862

D'après Robert Le Voyer

Orléans, 1ère moitié du XVIe siècle 

Copie d'après le Jugement dernier de Michel-Ange

1570

Au musée Fabre à Montpellier

 

 

Tag 

Avignon 

"Mais que foutait Dieu avant la création?"

------------------------------------------------------

 

P 57 :

Sa richesse

Il achète de la terre et laissera après sa mort six maisons et sept domaines. Il est généreux et donne sans compter à ses frères, à son père, à ses domestiques.

 

Michel-Ange

Nadine Sautel

Editions Gallimard

2006

Michel-Ange d'après Giuliano Bugiardini.

Il porte un turban 

Michel-Ange 

Samson tuant le Philistin 

Musée Greenwich 

Maison de la Reine

Cette sculpture représente une oeuvre perdue de Michel-Ange.

Antoine-Dominique  Magaud

Michel-Ange présente à Paul III son plan de Saint-Pierre en 1546

Alexandre Farnèse, pape sous le nom de Paul III, était richissime et fut un mécène généreux avec les artistes. En 1546, il confie l’architecture de la basilique Saint-Pierre de Rome à Michel-Ange.

Mucem

Marseille

Raffaello Santi ou Sanzio, dit Raphaël

Urbino, 1483 - Rome, 1520

Portrait de Dona Isabel de Requesens (1509 - 1522), vice-reine de Naples, dit autrefois Portrati de Jeanne d'Aragon

Lens Louvre 

Bois transposé sur toile au 18e siècle

Collection du roi de France François 1er (1515 - 1547)

------------------

 

Brad Pitt à la manière de:

Portrait de Bindo Altoviti
Bindo Altoviti est un banquier italien de la Renaissance, né à Florence en 1491 et mort à Rome en 1556.

Le Portrait de Bindo Altoviti est une peinture à l'huile sur bois de 60 × 44 cm, datant de 1514 environ, du peintre Raphaël, conservée à la National Gallery à Washington.

--------

 

 

Publié dans art pictural

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article