Peinture - Albert André - Jean Renoir

Publié le par bmasson-blogpolitique

Peinture -  Albert André - Jean Renoir

Albert André

‘Exposition Manet (Le Christ aux anges)’

1932

Peinture -  Albert André - Jean Renoir

Albert André

Femme au piano

1915

Peinture -  Albert André - Jean Renoir

Albert André

‘Femme rousse lisant (Dédé Renoir)’

1918

Peinture -  Albert André - Jean Renoir

Albert André

‘La belle endormie’

vers 1900

Peinture -  Albert André - Jean Renoir

Les quatre saisons d’Albert André

L’automne

1936

Peinture -  Albert André - Jean Renoir

Les quatre saisons d’Albert André

L’été

1936

Peinture -  Albert André - Jean Renoir

Les quatre saisons d’Albert André

L’hiver

1936

Peinture -  Albert André - Jean Renoir

Les quatre saisons d’Albert André

Le printemps

1936

Peinture -  Albert André - Jean Renoir

Alb Albert André

Lyon, 1869 – Laudun, Gard, 1954

Nature morte sur une table dans un jardin animé

Vers 1920

Huile sur toile

Peinture -  Albert André - Jean Renoir

Albert André

‘Nu au fond mauve’

1912

Peinture -  Albert André - Jean Renoir

Albert André

‘Un pont à Lyon’

1916

Peinture -  Albert André - Jean Renoir

Albert André

Valtat dans l'atelier d'Albert André

1921

Peinture -  Albert André - Jean Renoir

Albert André

Lyon, 1869 – Laudun, Gard, 1954

La musique, vers 1900

Huile sur toile

Peinture -  Albert André - Jean Renoir

Albert André

Lyon, 1869 – Laudun, Gard, 1954

La lecture

1919

Huile sur toile

L'affiche à Villefranche sur Saône

L'affiche à Villefranche sur Saône

Peinture -  Albert André - Jean Renoir

Albert André

Vollard lisant aux Collettes

1918

-----

Jean Renoir est le fils de Pierre  Renoir, ami d'Albert André.

 

 Cinéma

Jean Renoir et la caresse du feuillage.

"La Marseillaise"

12 21

-----------------

Andrée Heuschling, réfugiée à Nice pendant la guerre, dotée d'une beauté incomparable, « dernier cadeau de ma mère à mon père », fut envoyée à Auguste Renoir « par des amis de Nice », selon Jean Renoir, en fait par Henri Matisse qui trouvait qu'elle « ressemblait à un Renoir ».

Catherine Hessling (born Andrée Madeleine Heuschling) was a French actress and the first wife of film director Jean Renoir. Hessling appeared in 15, mostly silent, films before retiring from the acting profession and withdrawing from public life in the mid-1930s. Born in Champagne-Ardennes, Hessling sought refuge in Nice during World War I.

 

Catherine Hessling (née Andrée Madeleine Heuschling) est une actrice Français et la première épouse du réalisateur Jean Renoir. Hessling est apparue dans 15 films, principalement muets, avant de se retirer de la profession d'actrice et de se retirer de la vie publique au milieu des années 1930. Née en Champagne-Ardennes, Hessling se réfugie à Nice pendant la Première Guerre mondiale.

 

Andrée, dès son arrivée dans la grande maison du patriarche, trouble l'ordre domestique qui l'entoure. Elle suscite la jalousie des multiples bonnes qui prennent soin du vieux peintre et qui pensent qu'elle va « finir dans son lit », comme d'autres modèles qui l'ont précédée. Elle provoque également l'intérêt du fils d'Auguste, Jean Renoir, convalescent d'une blessure de la guerre.

 

Jean Renoir, né à Paris le 15 septembre 1894 et mort le 12 février 1979 à Beverly Hills (Californie), est un réalisateur et scénariste français dont les films ont profondément marqué les mutations du cinéma français entre 1930 et 1950, avant d'ouvrir la voie à la Nouvelle Vague.

 

Jusqu'à La Chienne, en 1931, deuxième film parlant de Renoir, pour lequel il évince sa femme au profit de l'actrice Janie Marèse, provoquant la rupture du couple. Celle-ci est dépitée de ne pas avoir eu le premier rôle féminin. Jean débute alors une liaison avec Marguerite.

-------------------

Publié dans art pictural

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article