Le Sénat n’a jamais voté pour le droit de vote des femmes.

Publié le par bmasson-blogpolitique

La proportionnelle

à toutes

les élections.

Le peuple à

l'Assemblée

nationale

 

~~Le Sénat n’a jamais voté pour le droit de vote des femmes.

Acte I : 1906 : proposition de loi tendant à reconnaître le droit de vote des femmes en France, en commençant par les élections locales déposée par le député Dussaussoy.

Le groupe pour la défense des droits des femmes prend la relève après le décès de Paul Dussaussoy et le 16 juillet 1909, la commission du suffrage universel dépose le rapport de Ferdinand Buisson, favorable à la réforme.

Le Sénat s'est opposé à son adoption malgré des dépôts à chaque législature du projet de loi Dussaussoy

La Chambre des Députés l’adopte treize ans plus tard en 1919, pour remerciement du rôle joué par les femmes pendant la première guerre mondiale.

Le Sénat bloque la loi pendant trois ans en commission, et en 1922, les Sénateurs refusent d’en discuter.

 

~~Acte II :

Malgré des projets de loi en 1901 et en 1909, et l'adoption du droit de vote pour les femmes par la Chambre des députés en 1919, 1922, 1925, 1927, 1935 et 1936, le Sénat fait à chaque fois obstruction (ne présentant pas le texte à l'ordre du jour ou refusant d'en débattre) et ne permet pas à une loi permettant le suffrage féminin d'être adoptée par les deux chambres.

 

~~ Acte III :

En 1936, il y a trois femmes au gouvernement du Front Populaire. Léon Blum n'envisage pas encore de proposer le vote des femmes en raison de l'opposition farouche du Sénat conservateur, qui a déjà fait échouer plusieurs projets en ce sens.

 

~~Ordonnance du 21 avril 1944 :

La décision est prise par le Comité français de la libération nationale après que l'Assemblée consultative provisoire réunie à Alger ait donné un avis favorable, le 27 mars 1944.

« Les femmes sont électrices et éligibles dans les mêmes conditions que les hommes. »

 

~~Les conséquences de l’ordonnance de 1944 :

Quelques mois plus tard, les élections législatives du 21 octobre 1945, qui installent une assemblée constituante, sont ouvertes aux femmes et aux militaires, et permettent à 33 femmes d'entrer pour la première fois de l'Histoire à l'Assemblée nationale : 17 sont communistes, 6 socialistes, 9 appartiennent au MRP du général de Gaulle et une provient de l'éphémère Parti républicain de la liberté.

~~Librement inspiré du « Siège du Sénat » de Bruno Fuligni, écrivain.

Dans les archives secrètes de la police.

Quatre siècles d’histoire, de crimes et de faits divers.

Sous la direction de Bruno Fuligni.

Editions Folio chez Gallimard. 2008 et 2009.

Le Sénat n’a jamais voté pour le droit de vote des femmes.

Tag

Fête de l'Humanité

Aviatrice

Maquis'Art

Publié dans Femmes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article