Coronavirus - Le Havre - Hommage aux travailleur-euse-s au contact avec le COVID19.

Publié le par bmasson-blogpolitique

Hommage aux travailleur-euse-s au contact avec le COVID19.

Applaudissements

Dixième soirée au Havre.

29 mars 2019

 

Clameurs, applaudissements, cornes, casseroles tapées.

Allez ! On élargit le soutien !

D’autres salarié-e-s demandent de la reconnaissance de la part de la population :

-Les salarié-e-s du commerce sans qui on ne mangerait plus

-Les agent-e-s EDF qui font tourner les hôpitaux et Internet.

Je rajouterais :

les éboueurs, les égoutiers, les pompiers, les balayeurs, les aidantes, etc…

 

 

« La grande humanité voyage sur le pont des navires
Dans les trains en troisième classe
Sur les routes à pied
La grande humanité

La grande humanité va au travail à huit ans
Elle se marie à vingt
Meurt à quarante
La grande humanité

Le pain suffit à tous sauf à la grande humanité
Le riz aussi
Le sucre aussi
Le tissu aussi
Le livre aussi
Cela suffit à tous sauf à la grande humanité

Il n’y a pas d’ombre sur la terre de la grande humanité
Pas de lanternes dans ses rues
Pas de vitres à ses fenêtres
Mais elle a son espoir la grande humanité
On ne peut vivre sans espoir. »

Nazim Hikmet

 

-----------------------------

Morts du COVID19:

Lucien Sève

Manu Dibango

Patrick Devedjian*

----------------------

Voici ce que j'ai retrouvé sur mon blog en septembre 2018:

 

 *

 

Hébergement pour les femmes et enfants victimes de violences conjugales dans les Hauts-de-Seine.

Lors de la séance publique du Conseil départemental des Hauts-de-Seine du 23 novembre dernier, Marie-Hélène Amiable, pour le groupe Front de Gauche et Citoyen, a interpellé le président P. Devedjian et sa majorité politique sur la question de l’hébergement pour les femmes et enfants victimes de violences conjugales dans notre département.

Pour le groupe, "la situation du logement de manière générale est extrêmement difficile dans notre département. Pour ces femmes et leurs enfants victimes de violences, elle est bien souvent, une question de survie. C’est pourquoi, il est urgent et nécessaire de créer un contingent suffisant de logements sociaux sur l’ensemble du département pour répondre aux besoins de ces familles et de déployer des moyens conséquents pour les hébergements d’urgence".

 

--------------------------

J'ai reçu un message appelant au soutien des personnes qui travaillent dans les magasins.

"Vos clients vous disent merci.

Dites merci aux commerces qui restent ouverts."

 

Il n'est pas signé. On ne sait pas qui est derrière. Les salarié-e-s? Un syndicat? Les commerçant-e-s?

 

Le PCF réclame des mesures d'urgence pour ces personnes exposées au COVID. Masques, barrières en plastiques isolantes, gants, chômage partiel, etc. Ne doivent travailler que ceux qui sont utiles et nécessaires en ce moment.

Alors, oui, un grand merci au personnel qui expose sa vie face au Covid 19. Il y a eu deux morts depuis le début de la crise et 200 personnes ont été contaminées.

Pourquoi la population applaudit-elle pour l'hôpital et pas pour les commerces?

Parce que c'est un service public qui est menacé par les néo-libéraux. On sait qu'après la crise, les magasins existeront toujours. Ce n'est pas le cas de l'hôpital public. Il faut le défendre contre ces politiques de destruction. Il faut des moyens supplémentaires. C'est une des raisons principales de ces applaudissements. C'est vrai que d'autres catégories professionnelles demandent, elles aussi, de la reconnaissance. (voir le texte de la vidéo et ci-dessous)

Le rendez-vous de 20 heures à sa fenêtre à la place du 20 heures à la télé.  

J'aime beaucoup cette idée. On se donne rendez-vous. On se retrouve ensemble. On s'entend. On  défend un même objectif. Chacun-e le décline comme il le veut. Au lieu d'être des téléspectateurs, nous sommes devenus des acteurs de notre avenir. Malgré et avec les difficultés.

 

J'en profite pour rappeler que Leclerc a augmenté le prix des spaghettis de 80% en un mois.

Leclerc 

Prix des spaghetti 

1,68 euros en février 2020

2,88 euros en mars 2020.

 

-------------------------

L'Etat est répressif avec son 49.3 au lieu de mobiliser tout le monde.

 

28 février 2020: l'OMS demande la mobilisation de tous pour vaincre le COVID 19.

29 février 2020: Edouard Philippe dégaine le 49.3.

 

Et maintenant, c'est l'attaque contre le code du travail: semaine de 60h, entreprises qui travaillent et qui ne sont pas nécessaires en ce moment...

-----------------------------

 

CGT 

"Il y a eu du retard sur les mesures de  confinement !!!"

Réponse à Edouard Philippe.

-------------------

Macron a maltraité les services publics.

Réduction d'agents, fermetures de centres, fermetures de maternités, fermetures d'écoles et de classes, politique au mérite, gel du point d'indice, réforme des retraites, etc.

Matraquage, yeux perdus, mains perdues, Steve, Zineb,  Cédric Chouviat, des jeunes en prison (je pense aux deux Havrais!), des amendes à qui n'en peut plus, du gaz lacrymogène qui tombe du ciel...

 

Et maintenant, ils nous disent qu'ils n'ont pas pu prévoir!

Ca c'est sûr. Ils ont été sourds et aveugles.

Comment leur faire confiance? Ils sont aux manettes et on les subit, eux et leur cupidité malsaine et morbide.

 

-------------------------------

Petit rappel, depuis le 5 Décembre, les agents des IEG se battent contre la réforme des retraites, qui vise en grande partie, à casser le statut si particulier des IEG.

Un très grand nombre de salariés (EDF ou prestataires) travaillent pour faire fonctionner le Service Public de l'Energie. Tout cela, pour permettre aux hôpitaux de soigner les malades, aux entreprises de produire .

Merci à eux!

 

----------------------------

Les salarié-e-s d'EDF fournissent des produits de premières nécessités, font fonctionner les serveurs informatiques nécessaires à la disponibilité d'internet, permettent à certains de continuer à faire fonctionner l'économie en télé-travaillant, aux étudiants d'étudier à distance.

 

Merci à eux!

 -----------

Les salarié-e-s d’EDF permettent aux confinés de profiter du temps libre pour se distraire. Même si nos politiques, et les médias n'en parlent pas, nous sommes là, les Industries Électriques et Gazières (IEG), pour continuer d'assurer un Service Public, valeurs essentielles de notre statut.

Merci à vous !

----------------

Des canards se baladent dans les rues de Paris 

-------------------

"Pas de retard" dit Edouard Philippe.

Il y a un mois, le 29 février, un conseil des ministres exceptionnel sur le Covid19. Aucune décision n'est prise. Le gouvernement affirme qu'il n'y a pas de pénurie de matériel. Seule décision : déclencher le 49.3 sur les retraites.

Maxime Combes (Attac)


-----------------------

Le PS toujours à droite toute.

Il n'est pas porteur d'avenir, ni de nouvelles propositions!

----------------------

"Préavis", oblige l'employeur à trouver des solutions pour améliorer les conditions de travail avant la grève. En l'occurrence la protection de la santé des travailleurs et éviter la propagation. Qu'est-ce que vous ne comprenez pas là dedans ?

CGT Education 03


-------------------------

"La faune sauvage abriterait 1,7 million de virus encore inconnus... C'est un ensemble de facteurs liés aux perturbations environnementales qui a favorisé l'émergence des virus."

 

 Résistance pour être là demain 

#NousToutes

Que faire des femmes qui vont dans les pharmacies pour échapper à leur compagnon violent ?

Il faut ouvrir des lieux d'urgence pour les accueillir!

---------------------

Bretagne 
Pire-sur-Seiche
Un balayeur.
 
----------------------
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article