Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Gaby Charroux
revient sur le résultat de l'élection législative de juin 2017. Tous les présidents actuels de la France sont d'accord pour continuer chacun leur tour le massacre des acquis sociaux. De droite comme de gauche, celui-là est le rêve du MEDEF. Il fait son jeu.
L'enjeu était d'éviter de donner ici, ils l'ont donné partout ailleurs, les clés à quelqu'un qui aurait le même profil que ceux qui sont à l'Assemblée Nationale. On disait du gouvernement, du président et des députés du président sortant qu'ils étaient des amateurs. Aujourd'hui, on va dire qu'ils étaient des experts.

Aujourd'hui on est dans une lutte des classes et on peut faire confiance à Pierre, je crois qu'il l'a déjà démontré depuis qu'il est député, pour porter nos valeurs et nos idéaux à l'Assemblée Nationale.

Il a déjà pris toute sa place dans les débats à l'Assemblée pour porter les idées dont on a parlé ce soir. Un grand remerciement du fond du cœur à tous ceux qui se sont engagés pendant cette campagne électorale. J'ai été remercié car tous les mandats que l'on m'a confiés je veux les rendre à mon organisation, le Parti communiste français.

Pierre Dharreville remercie tous ceux qui ont permis son élection. Il ne peut les nommer tous et a peur d'en oublier. Merci à tous et à toutes. C'est une belle aventure collective qui se continue aujourd’hui.

Après une campagne sur le terrain qui a permis de rencontrer des tas de gens, être enfermé là-haut dans un écrin a été un sacré choc. Très rapidement quelque chose vous manque et je me suis rapidement aperçu de ce que c'était. L'idée c'est de rester les deux pieds enracinés sur le terrain et de continuer à faire le travail là-haut. Quand j'y suis, on m'a demandé si ce n'était pas trop intimidant. Eh bien, on se sent porté par la dynamique que l'on a su créer, par toutes les attentes qui se sont exprimées, par tous les espoirs, toutes les revendications, toutes les colères, et on se dit : « Il faut y aller ! »

La photographie du président de la République a suffi pour le faire élire dans un certain nombre de cas. Nous nous avons beaucoup de gens à remercier, vous qui êtes ici et ceux qui ne sont pas là aujourd'hui. C'était l'occasion de marquer le coup, à l'occasion du festival de Terre de Résistance, de prendre le temps de ce moment convivial pour fêter cette victoire. On l'avait déjà fait le jour-même. Mais quand il y a des bonnes nouvelles pour nous tous et nous toutes, il ne faut pas se priver de se retrouver et de faire la fête ensemble.

Tag(s) : #Prénom Brigitte

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :