Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Voici une expression qui alerte sur les ordonnances sur le Droit du travail  qui conduisent à la fin du contrat de travail et nous vous appelons à assurer le succès de la manifestation syndicale du 12 septembre.

Hiérarchie des normes: le patron fait la loi.

La loi n'a plus de valeur première. L'accord d'entreprise prévaut. C'est la porte au chantage à l'emploi.

Les licenciements facilités.

Les indemnités seront plafonnées. Les délais de recours pour saisir le juge aux Prud'hommes seront réduits. Les patrons-voyous ne risqueront plus rien. Les licenciements économiques seront ouverts aux filiales françaises affichant de bons résultats au niveau mondial.

Santé et sécurité en souffrance.

La suppression des CHSCT ne permettra plus d'alerter et de protéger les salariés. Plus de prise en compte des risques chimiques, des postures  pénibles, des vibrations mécaniques. On ne soulage pas la pénibilité. On la nie.

Les représentants des salariés affaiblis.

La fusion des instances représentatives du personnel impliquera moins d'élus, moins d'heures de délégation. Le recours au référendum est la porte ouverte au chacun pour soi.

La flexi-précarité pour tous.

L'extension des contrats de chantier à d'autres secteurs permettra de contourner les embauches en CDI. Dérégulation des CDD et de l'Intérim.

Les salariés refusant la modulation ou l'application de certains accords seront licenciés: RTT, maintien de l'emploi, développement de l'emploi.

 

Pierre Dharreville, député PCF des Bouches-du-Rhône

Tag(s) : #Politique

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :