Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les pacifistes américains mettent l'accent sur la construction de la paix.

Trump en France ?

Moi, je pense à nos amis américains. Ça va être un défilé militaire pour montrer qu'on est les plus beaux, les plus forts, qu'on a les plus belles armes. Ça ne va pas dans l'esprit de la paix. Alors qu'on aime bien être ici dans un brassage du monde entier. Le festival IN a été ouvert par un Japonais avec la pièce Antigone. Ça en dit long sur l'esprit de Jean Vilar qui reste très présent.

C'est un plaisir d'avoir l'occasion de traverser cette ville avec les drapeaux de la paix.

 

 

Les marches pour la paix à New-York

Les marches pour la paix sont à chaque fois différentes. En 2005, je crois, à New-York, le monde entier ouvrait la marche avec notamment les Tibétains en tenue de bonze avec leurs immenses tambours. Et puis surtout, l'accueil des New-Yorkais massés sur le côté qui applaudissaient. C'était réconfortant.

Ce qui me frappe, c'est la présence tout le temps des Japonais qui sont en masse. Ça fait un sacré déplacement. Ils sont toujours accompagnés des derniers irradiés d'Hiroshima, les Hibakushas.

Ce moment de rencontre est très poignant. Ils étaient les survivants qui n'étaient pas près du centre (de l'explosion de la bombe, NDLR).

 

 

 

Maintenant, nous parlons de l’interdiction des armes nucléaires.

Mais nous avons combattu pour la non-prolifération des armes nucléaires. D'autres états ne devaient pas faire l'acquisition des armes nucléaires. Les états qui avaient déjà leurs armes étaient censées en toute bonne fois de désarmer progressivement, ce qu'ils n'ont malheureusement pas fait. L’interdiction va être proposé à chaque état. 132 pays sur 193 présents à l'ONU l'ont signé. Je pense que c'est aux peuples de ces pays de mettre à la raison leur gouvernement et de dire que nous voulons la vie sur cette terre. Et avec les menaces des terroristes, on est encore moins à l'abri.

 

La bombe, elle frappe n'importe où, n'importe comment. J'avais été impressionnée du nombre de Coréens et de quelques prisonniers de guerre américains aussi victimes à Hiroshima. C'est bien d'avoir aussi une pensée pour ces peuples-là.

 

 

Je me souviens des marches de la Ruhr au temps des Pershings et des SS 20. Avec les amis allemands, on allait de petite ville en petite ville à travers la Ruhr. Nous étions souvent logés chez les pasteurs parce que c'est une tradition allemande.

Il faut dire qu'à chaque moment dans le monde, il se passe quelque chose pour la paix. Je reçois des mails de quantité de pays. Beaucoup de peuples essaient de montrer leur attachement à la paix. Les kayakistes américains font la démonstration de leur désir de lier l'écologie et la paix.

Bonjour à toutes et à tous,

 

 

 J'espère que vous pouvez savourer ce bel été .

 

Nous étions environ 150 à 200 participants de la région PACA à l'initiative  du comité du Vaucluse entraînant les autres comités de la région Nous avions sorti nos "armes":T-shirt marchons pour la paix ,nos chapeaux issus des marches pour la paix dans les rues de New-York,les flyers ,les stylos ,les drapeaux arc en ciel ou empêchons les guerres ,la carte au Président de la République pour lui rappeler qu'un grand espoir pour l'humanité  souffle depuis  le 7 juillet 2017 avec le traité d'interdiction des armes nucléaires en cours de ratification par 122 pays De le signer ,ce serait un pas immense pour notre pays de se mettre "du bon côté de l'histoire " et tout simplement de la vie .

 

Saluons la présence des journalistes qui ont procédé à plusieurs interviews. Une jeune journaliste était intriguée par l'information retranscrite par le mouvement à savoir l'annonce de la remontée du budget à 2 pour cent du  PIB d'ici 2025  et  d'autre part le bras de fer entre le Président et le chef des Armées largement diffusé dans les médias et relatif à la restriction des moyens de la défense ...

 

 

 Nous notons la présence de 2 élus du Vaucluse  .

 

Cette année ,nous n'étions pas autorisé ni à prendre la petite estafette habituelle portant la sono, ni à nous rendre devant le palais des Papes. Tiens  ! Nous avons utilisé nos jambes et nos voix "Des Euros pour les levers de rideaux ,pas pour les chars d'assaut "et nous avons stationné devant l'Hôtel de ville qui porte sur son fronton l'article 1 des Droits de l'Homme ". Bel appel passionné  de Ricardo Montserrat, metteur  en scène envers Madame la Maire d'Avignon pour que la ville devienne une ville de la paix (Elles sont nombreuses dans le monde en réponse à l'appel du Maire d'Hiroshima )

 

Autour de 11heures, Avignon se réveille et j'ai vu plusieurs estafettes et taxis arrivant dans la grande avenue où nous venions d'effectuer la marche !(?) La sympathie des comédiens était comme palpable, des personnes des différents continents prenaient des photos avec le sourire. L'esprit de Jean Villar flottait :"Quand les raisons de désespérer sont trop évidentes ,c'est alors qu'il faut savoir les dominer et donc se dominer."Antigone " dans la cour d'honneur par un maître japonais ! quel appel à la réflexion ...

 

Ensuite, les participants sont allés voir des pièces dans le festival. Anne (elle n'était pas encore partie à New-York)  et moi du comité de Manosque nous nous sommes rendues au Théâtre de la Rotonde ,centre culturel tenu par les cheminots. Lieu très sympathique sur le pourtour de la ville avec un petit théâtre. Nous y avons écouté  une pièce écrite par Ricardo Montserrat; "Quelle clownerie la guerre" relative aux réfugiés espagnols et dédié à son père . Je n'avais plus le souvenir précis du mauvais accueil de la France. Il a évoqué l'effroyable  camp d'Argelès. Cependant ,il a traité la pièce avec recul et humour avec pas mal de chansons espagnoles et nous avons ri. L'autre pièce portait sur "comment on se radicalise ". Le cadre était celui de l'antiquité romaine au temps de Titus ! Prestation magistrale de l'acteur mais il aurait fallu avoir lu le texte tant le vocabulaire était élaboré .

 

Brigitte, une dame venue en observatrice ne manquait pas d'idées. Nous devrions organiser aussi une marche à Arles lors de l'exposition photographique. Je ne sais comment cela est venu mais elle m'a longuement interrogé sur les marches : marche pour la paix en Algérie, marche de la Ruhr en étapes avec les pacifistes allemands au moment de la crise Pershing ,SS20.. ."Kein   pershing in meinen Garten( dans mon jardin),Kein SS20 in meinen Himmel (dans mon ciel )"

 

Aucune marche n'est semblable   :grandiose à New-York quand les bonzes ouvraient la marche avec leurs gigantesque tambours suivis par les peuples du monde entier souvent en habit traditionnel ,avec les Américains applaudissant dans les allées le 1er mai 2005 ,humoristique à Nice lorsque nous offrions du mimosa aux CRS,certains scandaient :"Viet-Nam, napalm ,c'était pas Saddam, c'était l'oncle Sam"  , lors des journées de l'OTAN,terrible à Strasbourg lors aussi des journées de l'Otan ,poignante avec les enfants du Mali rieurs, enthousiastes se disputant les banderoles et sans chaussures . Au Brésil où vous retrouvez à la fin de la marche tout en haut d'un char de  carnaval et où quelqu'un  vous priait  de chanter un chant de paix de votre pays :"Halte aux armes nucléaires,halte à la course au néant "

 Merci à Brigitte d'avoir fait remonter tant de souvenirs enfouis...

 

Nous n'oublions pas de rire.Tenez, il y a Renée ,"catho" affirmée, près de 90 étés, droite comme un  I au propre et au figuré. Elle a fait signer l'appel de Stockolm et elle nous  dit malicieusement   "Il ne veut pas de moi ,il a peur que je mette la pagaïe ,là-haut "Cette René ,nous lui  souhaitons encore beaucoup de marches !

 

En fin d'après midi, Michel Dolot du comité d'Istres a animé le débat sur le Traité d'interdiction des armes nucléaires.

 

 C'est un moment de concertation avec les autres comités. La conversation a beaucoup tourné sur le film pour briser l'omerta :"La bombe et nous " de Jean Claude Bauduret projeté à Créteil le 24 juin en avant première. Aux comités d'organiser des débats autour de ce film à la rentrée .

 

 

Dans l'immédiat, le comité de Manosque et ses environs  sera sur le marché de Manosque entre 10 heures et midi le 5 Août avec son matériel et les cartes pétitions au Président de la République à signer .Toute bonne volonté est la bienvenue.

 

Rappel du prochain bureau ce vendredi 21 juillet à 9 heures 30 pour préparer ce marché sur Hiroshima -Nagasaki et ranger le local

 

Bon été. Savourez tout ce que la paix nous permet :randonnées,festivals,baignades ,douces soirées avec les amis,la famille ..Tout

 

Amicalement .

Pour le comité .

Michèle

Le comité communique en juillet:

 

Tag(s) : #Paix

Partager cet article

Repost 0