Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Laudun l'Ardoise, en aquarelle et panoramiques

Albert André est né à Lyon en 1869 d’un père qui détient une entreprise de soie. Il fait des études de dessinateur industriel.

Mais un jour, il déclare à son père qu’il veut s’inscrire à l’académie Julian à Paris. Son père se demande ‘pourquoi pas ?’ et c’est là qu’Albert André va rencontrer Signac, Renoir, Marquet et tant d’autres. Un directeur de galerie le remarque et lui envoie une lettre. Pensant que c’était un canular de ses amis, il n’y crut pas. Auguste Renoir l’avait ovationné auprès de ce galeriste. C’était vrai !

La famille possédant une propriété à Laudun (Gard), il s’y installe, y trouvant une lumière sincère du Midi. Il aime y peindre. Il passe l’hiver à Paris et l’été à Laudun. Sa femme Maleck, peintre et décoratrice, était amie avec les artistes de l’époque. En 1931, leur fille adoptive Jacqueline dessine un costume de scène pour Mistinguett.

Albert André au musée d'art et d'histoire de Saint-Denis

L'église de Laudun

 

Auguste Renoir

Vue de Laudun depuis la maison d'Albert André

Laudun l'Ardoise, en aquarelle et panoramiques
Laudun l'Ardoise, en aquarelle et panoramiques
Laudun l'Ardoise, en aquarelle et panoramiques
Laudun l'Ardoise, en aquarelle et panoramiques
Laudun l'Ardoise, en aquarelle et panoramiques

Je communique le message reçu par 'l'Association des Amis d'Albert André' à Laudun:

'Notre association qui a pour but de mieux faire connaître la vie et l’œuvre du peintre Albert André organise dans le cadre de la Biennale d’Arts Contemporains de Laudun l’Ardoise (30 290) une journée « autour du peintre Albert André » le dimanche 22 mai 2016.

Ainsi, entre autres animations nous souhaitons faire « peindre sur le motif » les paysages qu’a peints Albert André, c’est dans ce cadre là que nous vous invitons à participer à ce projet.

Tag(s) : #mes peintures

Partager cet article

Repost 0