Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Peintures murales de l’Acropole de Mycènes

L’art des peintures murales est apparu en premier en Crète et était associée à l’architecture des palais. En effet, les monuments étaient peints dans un art officiel réalisé par des artistes qui travaillaient pour le roi. L’iconographie était inspirée par le monde naturel ou les scènes religieuses de la cour royale.

Cet art s’est propagé dans la partie continentale avec la construction de palais à Mycènes, Tirynthe, Pylos et Thèbes, après la construction du palais de Cnossos, en Crète, où les Mycéniens s’établirent à la fin du XVe siècle après J-C.

Les artistes utilisaient des matériaux naturels tels que des oxydes de métau qu’ils appliquaient sur une  surface de plâtre humide.
Les peintures du 13e siècle avant J-C situées dans les pièces du centre de culte, dans la section sud-ouest de la citadelle mycénienne, près de la tombe circulaire A, étaient extrêmement importantes. Elles incluent une scène d’offrande religieuse à une déesse et une haute figure qui peut représenter un dieu guerrier.

Fragments de peinture murale. Mycènes- -17e – 16e siècle

Procession de femmes apportant des offrandes à une déesse. Leur visage caractéristique, leur coiffure élaborée et leurs riches vêtements sont visibles sur la partie la mieux conservée.

Des bandes de rosettes et de feuilles de lierres entourent la composition.

 

Unique masque de plâtre d’une femme, probablement une déesse ou un sphynx.

C’est un rare exemple de l’art plastique monumental mycénien.

Les traits du visage, avec leur expression sévère, sont accentués pars touches de rouge brillant et de noir tandis sue des traits pointillés éclairent les joues et le menton.
Les cheveux tombent en courtes boucles sur le front sous un polos (chapeau cylindrique).
Trouvé dans la citadelle mycénienne, près de la tombe circulaire, à  Mycènes.
13e siècle avant J-C.

Cette reconstitution est basée sur une image du livre de Axel W Person « Nouvelles tombes à Dendra, à côté de Midéa. 1942.

Peintures murales de l’Acropole de Mycènes

L’art des peintures murales est apparu en premier en Crète et était associée à l’architecture des palais. En effet, les monuments étaient peints dans un art officiel réalisé par des artistes qui travaillaient pour le roi. L’iconographie était inspirée par le monde naturel ou les scènes religieuses de la cour royale.

Cet art s’est propagé dans la partie continentale avec la construction de palais à Mycènes, Tirynthe, Pylos et Thèbes, après la construction du palais de Cnossos, en Crète, où les Mycéniens s’établirent à la fin du XVe siècle après J-C.

 

Les artistes utilisaient des matériaux naturels tels que des oxydes de métaux qu’ils appliquaient sur une  surface de plâtre humide
Les peintures du 13e siècle avant J-C situées dans les pièces du centre de culte, dans la section sud-ouest de la citadelle mycénienne, près de la tombe circulaire A, étaient extrêmement importantes. Elles incluent une scène d’offrande religieuse à une déesse et une haute figure qui peut représenter un dieu guerrier.
Tag(s) : #histoire

Partager cet article

Repost 0