Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La fauconnerie
La fauconnerie
La fauconnerie
La fauconnerie
La fauconnerie
La fauconnerie

La fauconnerie est l'art de capturer un gibier dans son milieu naturel à l'aide d'un oiseau de proie affèté (dressé). Cet art très ancien est pratiqué dans plus d'une quarantaine de pays et a été inscrit au patrimoine culturel immatériel de l'humanité de l'UNESCO le 16 novembre 2010.

La fauconnerie

La fauconnerie semble trouver son origine sur les hauts plateaux d'Asie centrale, dans des régions où, maintenant encore, se rencontre la plus grande concentration naturelle d'oiseaux de proie aptes à être affaités (dressés).

La fauconnerie

Les rois de France ont toujours eu des équipages de vol et la plupart d'entre eux ont effectivement pratiqué sur le terrain. Les renseignements les plus précis ne remontent qu'au XIIIe siècle.

La fauconnerie

À cette époque, et jusqu'au début du XVe siècle, le responsable des équipages royaux portait le titre de fauconnier maître; sous Charles VI, on sépara les services de la vénerie et de la fauconnerie en créant, en 1406, la charge de grand fauconnier de France qui subsista jusqu'à la Révolution.

La fauconnerie

La renaissance de la fauconnerie en France est due, à la fin de la Seconde Guerre mondiale, au périgourdin Abel Boyer, entouré de quelques amis. Ensemble ils fondent l'Association nationale des fauconniers et autoursiers français, ils redécouvrent et vulgarisent les techniques de la chasse au vol et entreprennent des efforts pour la reconnaissance légale de ce mode de chasse, obtenue en 1954.

La fauconnerie

La fauconnerie moderne est aussi employée par l'Armée autour de ses bases aériennes pour éviter les collisions entre oiseaux et avions.

La fauconnerie

Le bas vol : On nomme ainsi le vol du poing et aussi autourserie : l'oiseau est légèrement retenu sur le poing du fauconnier, qui se nomme dans ce cas là Autoursier. Au départ du gibier, l'oiseau s'élance à sa poursuite.

On utilise pour cela différentes catégories d'aigles, d'autours des palombes, d'éperviers, ainsi que des oiseaux d'origine diverses comme la buse de Harris ou la buse à queue rousse. Ces oiseaux ont en principe des ailes courtes et arrondies, et une queue importante leur permettant de brusques changements de direction.

La fauconnerie

Le haut vol : Nommé aussi vol aux leurres. On nomme ainsi le vol d'un oiseau déjà en vol lors du départ du gibier. L'oiseau est ainsi habitué à monter à la verticale de son fauconnier et de son chien à l'arrêt. Il fond à très grande vitesse sur sa proie dès qu'elle décolle. On utilise pour ce vol différentes espèces de faucons (pèlerins, sacres, gerfauts, lanier, etc.).

La fauconnerie

Pectorol de faucon à tête de bélier

Or. Cornaline. Lapis-lazulli. Turquoise.

Saqqara. Sérapéum.

Tombe isolée des Apis II et III de la XIXe dynastie

Nouvel Empire, XIXe dynastie

Règne de Ramsès II

Musée du Louvre

 

Trouvé sur la poitrine de la momie de l'Apis mort en l'an 30 de Ramsès II, ce faucon à tête de bélier est une image composite montrant un aspect du dieu solaire Ré. Il peut aussi représenter le ba du défunt (son âme). Le bélier se dit ba.

Tag(s) : #Mes Photos

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :